Velouté de courge Butternut au Kiri et croutons au beurre

IMG_5574

Un mètre de neige dehors, le voisin qui m’a donné une de ses courge butternut, allé hop, une petite soupe réconfortante avec des croutons de pain de mie au beurre comme le faisait ma Grand Mère 🙂

 

Pour 4 personnes :

  • 1 courge butternut
  • 2 gros oignons jaunes
  • 4 portions de Kiri
  • 20cl de lait
  • 1 bouillon cube
  • Sel

Pour les croutons :

  • 6 tranches de pain de mie
  • 1 bonne noix de beurre doux

Coupez la courge en deux et enlevez les pépins avec une cuillère.

Sur une planche à découper, posez vos demi courges enlevez la peau, petit bout par petit bout, avec un grand couteau bien aiguisé.

Coupez ensuite la chair en morceaux, versez la dans un faitout, couvrez d’eau, ajoutez les oignons pelés et émincez, le cube de bouillon et faites la cuire 45minutes dans l’eau frémissante.

pendant ce temps, découpez le pain de mie en petits cubes et faites les revenir à feu dans une bonne noix de beurre jusqu’à ce qu’ils soient croustillants.

Lorsque la courge est cuite ( elle doit s’écraser à la fourchette ) et que l’eau a réduit, ajoutez le kiri et mixez le tout. Ajoutez le lait et salez selon votre gout .

Servez parsemé de croutons au beurre.

 

Publicités

Emincés de dinde aux deux poivrons et linguines

photo(207)

Voici un plat qu’on adore  et qu’on fait souvent à la maison, on le mange habituellement avec des pâtes mais il peut s’accompagner de bien des façons 🙂

Pour 2 personnes :

  • 2 escalopes de dinde
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 1 oignon jaune
  • Environ 2CS de paprika doux
  • 2CS de vin blanc sec
  • 10cl de soja cuisine ou de crème fraiche liquide allégée
  • parmesan en copeaux
  • sel
  • huile d’olive
  • 180g de pâtes crues.

Dans une poêle anti-adhésive, faites revenir à feux doux l’oignon et les poivrons finement émincés avec un peu d’huile d’olive.

Faite cuire vos pâtes pendant ce temps là.

Lorsque les légumes sont tendres, ajoutez dans la poêle la dinde émincée et saupoudrez le tout généreusement de  paprika doux. Saupoudrez légèrement de sel et faites dorer  à feu moyen en remuant régulièrement.

Lorsque la viande est cuite et légèrement dorée, déglacez avec 2CS de vin blanc sec et ajoutez la crème ou le soja cuisine.

Égouttez vos pâtes à ce moment là et jetez les dans la poêle avec la viande et les légumes, et faites les revenir très rapidement pour bien les imprégner de sauce.

Servez recouvert de copeaux de parmesan.

Burger « Rossini » au foie gras

photo 1(126)

Il vous reste du foie gras des fêtes mais vous avez envie d’un bon burger = cette recette est faite pour vous !! 😀

Pour 2 personnes

  • 2 pains pour burgers
  • 2 staecks hachés
  • environ 3 CS de foie gras
  • 3CS de crème fraiche liquide allégée
  • 1Cs de vinaigre balsamique
  • 1 champignon de paris
  • Une feuille de salade émincée
  • une pincée de gros sel

Diluez dans une petite casserole à feu très doux une cuillère à café de foie gras avec 3 cuillères à soupe de crème fraiche liquide en fouettant vivement puis laisser réduire légèrement et réservez au chaud

Faites légèrement griller vos pains au four pendant que vous grillez les staecks dans une poêle huilée.

lorsque les staecks sont cuits déglacez les au vinaigre balsamique, salez et versez les champignons en fines tranches pour qu’ils s’imprègnent du jus.

Etalez la crème le mélange foie-gras crème sur chaque morceau de pain, posez les champigons bien à plat, puis le staeck, posez enfin ce qu’il vous reste de foie gras par dessus le staeck chaud en étalant bien, posez la salade émincée et fermez le burger.

Servez avec de la salade ou des frites .

« Si McDo faisait des bugers comme celui-ci j’irai plus souvent » me dit mon mari !! 😉

Emiétté de cabillaud mariné et légumes sautés sur riz au lait de coco

photo 1(125)

Après les repas de fêtes, j’ai eu une irrésistible envie poisson blanc, de fruits et de plats exotiques – j’ai donc revisité un plat que me faisait de temps en temps mon chéri 🙂

Pour 4 personnes:

Pour la Marinade :

  • 1CS de cumin moulu
  • 2CS de coriandre moulue
  • 60ml d’huile d’arachide
  • 2CS de nuoc-mam
  • 1 jus de citron vert
  • 4 filets de cabillaud
  • 2 carottes
  • 1 petite courgette
  • 1/4 de céleri rave
  • 4 feuilles de chou chinois finement émincées.
  • 400ml de lait de coco
  • 350 de riz thaï ou basmati
  • 2cs de noix de coco râpée
  • 2cs de coriandre en feuille hachées
  • sel
  • 560ml d’eau

Taillez les légumes en fines julienne et faites les revenir quelques minutes dans un peu d’huile en les saupoudrant légèrement de sel. Lorsqu’ils sont tendres, les réserver hors du feu.

Mélangez les ingrédients de la marinade dans un plat ou une assiette creuse et trempez-y quelques minutes les filets de poisson .

Pendant ce temps mélangez le riz; l’eau et le lait de coco dans une casserole avec une à deux pincées de sel et portez à ébullition en remuant régulièrement puis baissez le feu, couvrez et laissez frémir environ 20 minutes jusqu’à absorption compète du liquide. Ajoutez la coriandre en feuilles et gardez au chaud à couvert.

Lorsque le riz est cuit, sortez le poisson de sa marinade, veuillez à ce qu’il en soit bien enduit et placez-le dans un poêle huilée à feu vif, émiettez au fur et à mesure de la cuisson, remuez bien jusqu’à ce que ce soit cuit et légèrement grillé.Rectifiez l’assaisonnement (sel ) si besoin.

Versez la marinage dans les légumes et faites-les sauter jusqu’à évaporation complète du liquide – vérifiez également l’assaisonnement en sel.

Pour le dressage, mettrez un lit de riz sur lequel vous étalerez les légumes puis le poisson.

L’idéal est de disposer de cercles métalliques mais vous pouvez utiliser un petit bol dont vous aurez huilé l’intérieur, y tasser le riz, le retourner dans l’assiette pour démouler, puis aplatir un peu le dessus pour ensuite pouvoir y déposer les légumes et le poisson 😉

Saupoudrez de noix de coco râpé et de feuilles de coriandre pour faire joli, et voilà !! 🙂

Porc sauté au chou et au gingembre

photo 1(112)

Cela faisait longtemps que je n’avais pas cuisiné à la japonaise, je crois que je vais m’y remettre 🙂 J’avais un ami japonais à Strasbourg, qui se nommait Kunihisa et cuisinait très bien – il m’a montré quelques recettes de bases ce qui m’a donné ensuite envie d’aller plus loin dans cette cuisine qui peut parfois sembler compliquée à nous Européens 😉

J’avais un peu abandonné en arrivant dans les Vosges car il n’y a pas d’épicerie japonaise, mais finalement, tout se trouve sur internet et certains ingrédients de bases comme le chou chinois et la sauce de soja se trouvent partout ! 🙂

Pour 2 personnes

  • 2 filets de porcs
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 3x1CS de Mirin  ( ou 1 cc de sucre)
  • 3x1CS de Saké  japonais ( j’insiste, ne prenez pas du saké chinois, ce
  • n’est pas la même chose )
  • 3x1CS de sauce de soja
  • La moitié d’un petit chou chinois
  • 1 gousse d’ail
  • 1CS d’huile végétal
  • Graines de sésame grillées ( facultatif)
  • prévoir du riz en accompagnement

Dans un bol , mettez 1 CS de saké, 1CS de mirin, 1CS de sauce de soja  la gousse d’ail écrasée et environ 1CC de chair de gingembre frais finement hachée. Faites-y mariner le porc découpé en petits cubes pendant environ 15 minutes.

Pendant ce temps coupez le chou chinois en deux , nous allons utiliser la partie supérieure (gardez la base pour la cuisiner en salade ultérieurement )  émincez-le finement et faites le revenir dans  un peu d’huile végétale additionnée de 1CS de de Mirin, de saké et de sauce de soja. cuir le chou à feu doux une dizaines de minutes jusqu’à ce qu’il dégorge un maximum d’eau puis égouttez-le.

Dans une poêle anti-adhésive  que vous aurez huilée légèrement, versez la viande  et sa marinade, faites revenir à feu vif jusqu’à ce que la marinade réduise et nappe les morceaux de viande ( attention, ça brûle très vite )

Faites également  à nouveau revenir rapidement le chou ( dans une autre poele ) avec 1CS de de Mirin, de saké et de sauce de soja pour qu’il est du chou, puis servir le tout sur un lit de riz japonais ou basmati et saupoudrer de graines de sésame grillés.

Tarte d’automne au potimarron, jambon fumé et mimolette

photo 2(84)

Une tarte bien nourrissante pour se réchauffer devant la cheminée 🙂

Pour 4 personnes

  • 1 petit potimarron
  • 1 pâte feuilletée
  • 4 tranches de jambon fumé
  • 200gr de mimolette râpée
  • 2 oeufs
  • 10cl de crème fraîche

Coupez le potimarron en deux, enlevez les pépins et coupez la chair en cubes ( ne l’épluchez pas, la peau est comestible  🙂 )

Plongez les morceaux de potimarrons dans l’eau bouillante salée environ 30 minutes, il faut que la peau et la chair soit tendre car vous allez devoir l’écraser.

Pendant ce temps, battez deux œufs dans un saladier, ajoutez-y la crème et quelques tours de mélange 5 baies . salez très légèrement ( doucement car le jambon et le fromage sont déjà pas mal salés)

Préchauffez votre four à 180° et  placez votre pâte dans un moule à tarte sans oublier d’en piquer la surface avec une fourchette.

Découpez le jambon en fines lanières et incorporez-le aux œufs

Récupérez vos morceaux de potimarron et passez-les au moulin à légume puis mélangez-le avec les œufs. Ajoutez la moitié du fromage.

Parsemez le fond de tarte avec les lanières de jambon et versez ensuite le mélange oeuf-potimarron.

Saupoudrez la surface avec le reste du fromage et faites cuire à mi hauteur pendant environ 35 minutes.

Servez cette tarte en plat ( c’est très nourrissant ) avec une salade 🙂

Crème de courge butternut parfumée à la noisette

photo(153)

Une soupe gourmande et originale pour les soirées d’hiver 🙂

Pour 3-4 personnes ( selon la taille de la courge )

  • 1 courge butternut
  • 20cl de crème fraiche liquide allégée
  • 1 gros oignon jaune
  • un peu de noix de muscade
  • 1cc d’huile de noisette
  • quelques croutons
  • sel

Lavez et coupez votre courge butternut en deux dans le sens de la longueur. Enlevez les pépins et faites la cuire, avec l’oignon pelé et coupé en deux, dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 20 à 30 minutes.

Lorsque la courge est cuite ( on doit pouvoir percer la peau avec un couteau facilement ) , récupérer les morceaux de légumes mais gardez l’eau de cuisson.

Sans vous bruler ( laissez refroidir si nécessaire ) récupérez la chair des courges avec une cuillère à soupe et versez là dans une casserole, avec les oignons. Mouillez avec l’eau de cuisson et passez le tout au mixer plongeant. Ajoutez de l’eau jusqu’à obtenir une consistance de soupe qui vous convient. Ajoutez la crème et faites réchauffer jusqu’au premier bouillon.

Râpez un peu de noix de muscade ,salez selon votre gout, remuez bien, puis versez l’huile de noisette juste avant de servir .

Accompagnez cette soupe de croutons voir d’emmenthal râpé pour les plus gourmands 🙂