Velouté de Potimarron

photo 1(51)

 

Si bon et si simple, le velouté de potimarron, je pourrais en manger tous les soir tellement j’adore cela !! 😀

C’est la saison, profitez-en !!

 

Pour 4 personnes:

  • Un potimarron
  • 20cl de crème fraiche épaisse
  • 1 gros oignon jaune
  • ciboulette ciselée
  • mélange  » 5 baies »
  • 1 cube de bouillon

 

Lavez soigneusement le potimarron, coupez-le en deux, enlevez les graines puis coupez-le en morceaux. (Il est inutile de l’éplucher, la peau comestible va ramollir à la cuisson et ajouter du goût)

Placez les morceaux de potimarron dans une casserole, couvrez d’eau, ajoutez l’oignon et un cube de bouillon et faites cuire à feu doux jusqu’à ce que le potimarron soit tendre ( testez avec une fourchette, il doit s’écraser facilement ).

En gardant l’eau de cuisson ( pour cela il vaut mieux ne pas en mettre trop au départ, quitte à en rajouter en cours de cuisson ) mixez l’ensemble avec un mixer plongeant jusqu’à ce que la texture soir homogène.

sur feu doux, ajoutez la crème, le mélange 5 baies, ajustez l’assaisonnement et ajoutez de la ciboulette ciselée.

 

A table !!

 

Servir avec du pain grillé et du fromage râpé pour les plus gourmands 🙂

 

photo 1(34)

 

Quiche au poireaux et saumon fumé

photo(94)

J’adore faire des quiches, à partir d’un appareil de base œuf/crème on peut décliner à l’infini la recette ! Aujourd’hui un grand classique, le mélange saumon/poireaux 🙂

J’ai utilisé du saumon fumé  cette fois-ci mais ce mélange se marie également très bien avec de la truite fumée ou des crevettes 🙂

Pour 4 Personnes

  • Une pâte feuilletée
  • 20cl de crème fraiche épaisse
  • 4 oeufs
  • 4 tranches de saumon fumé
  • 3 blancs de poireaux
  • Sel, mélange 5 baies
  • ciboulette ciselée ou aneth
  • 20g de beurre

Préchauffez votre four à 200°

Fendez les blancs de poireaux en deux dans le sens de la longueur puis émincez les finement. Versez-les dans une passoire et lavez-les soigneusement à grande eau afin d’en enlever tout le sable .

Dans une poêle, faites fondre le beurre puis versez les poireaux et faites les cuire doucement, à couvert , en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils soient fondants.

Dans un saladier, battez les 4 œufs, ajoutez la crème, un tout petit peu de sel ( attention le saumon est déjà salé) quelque tous de moulin  » 5 bais » et 1 CS de ciboulette ou d’aneth ciselé.

Découpez les tranches de saumon en fines lamelles et mélangez-les, hors du feu, avec les poireaux. Versez le tout sur la pâte préalablement étalée dans un moule à tarte et percée de trous avec une fourchette.

Versez ensuite l’appareil œuf/crème et enfournez le tout à 180° pendant environ 40 minutes.

Bruschetta de figues rôties, chèvre et miel

photo(79)

Pour cette recette j’ai utilisé du miel de romarin ramené des Pyrénées Orientales, mais tout type de miel fera l’affaire 🙂

En tapas, en entrée, en repas léger ou même en dessert c’est tout simple et c’est gourmand, laissez-vous tenter 🙂

 

Pour 2 personnes :

  • 4 figues noires
  • 1/2 bûche de fromage de chèvre type Sainte-Maure
  • Miel
  • huile d’olive
  • 2 belles tranches de pain de campagne

 

Préchauffez votre four à 250°

Badigeonnez les tranches de pain d’huile d’olive sur les deux faces et placez-les sur une plaque recouverte d’un papier de cuisson.

Fendez les figues en 4 et disposez-les sur le pain, 2 par tranches.

Découpez le fromage en rondelles et insérez-les dans les figues fendues.

Arrosez d’un filet de miel et enfournez une dizaine de minute en surveillant ; le pain doit être croustillant et le fromage légèrement gratiné.

Au moment de servir, arrosez encore de miel ;

vous pouvez également agrémenter de quelques feuilles de thym

 

Oui c’est sucré, mais c’est bon ! 😉

 

 Cette recette participe au concours : Mi-figue, mi-raisin 🙂

 

Velouté de carottes à la ciboulette

photo(76)

N’achetez plus de soupes industrielles, c’est si simple de la faire soi-même,  la preuve ! 🙂 Avec les carottes du jardin qui viennent d’être récoltées, c’est encore meilleur 🙂

Pour 2 à 3 personnes :

  • 4 à 5 grosses carottes
  • 1 gros oignon jaune
  • 1 petite pomme de terre
  • 3 portions de fromage fondu à tartiner de type « Vache qui Rit »
  • 2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée
  • 1 bouillon cube

 

Pelez et coupez les légumes en petits morceaux puis placez les dans une casserole, couvrez d’eau, ajoutez le bouillon cube et faites cuire à feu doux et à couvert une vingtaine de minutes.

Lorsque les légumes sont tendres, coupez le feu et ajoutez le fromage fondu. Avec un mixer plongeant réduisez le tout à la consistance désirée, ajoutez un peu d’eau si nécessaire.

Ajoutez ensuite la ciboulette et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Servez avec un peu d’emmenthal râpé et du pain grillé.

 

Variante : Vous pouvez  aussi remplacer la ciboulette par une CC de curry et le fromage fondu par un peu de crème fraîche 🙂

Tarte aux courgettes, fromage, jambon sec italien et thym

photo(68)

 

Il fait gris et pluvieux en ce moment dans les Vosges mais c’est la période des courgettes au jardin. Comme chaque année, il y en a beaucoup, et à force on ne sait plus comment les cuisiner. Pour changer du gratin ou de la ratatouille, voici une tarte avec une pâte brisée au thym,  qui se déguste chaude ou froide 🙂

Pour la pâte brisée au thym :

  •  130 g de farine
  • Une pincée de sel
  • 70 g de beurre pommade
  • 1 jaune d’oeuf
  • 5 cl d’eau
  • 1 CC de thym

    Bien  mélanger le beurre et la farine puis ajouter le sel et le thym. Ajouter ensuite l’œuf et l’eau et pétrir jusqu’à ce que la pâte soit homogène et élastique.

    Préchauffez votre four à 180°C

    Étalez votre pâte le plus finement possible avec un rouleau à pâtisserie en ayant pris soin d’avoir mis une feuille de papier sulfurisé en dessous ( elle sera plus facile à manipuler ) puis placez-la dans un moule en gardant le papier sulfurisé en dessous. placez ensuite une seconde feuille de papier sulfurisé par dessus, après avoir piqué la pâte avec une fourchette,  y verser des haricots secs puis faites cuire à blanc quelques minutes

 

Pour la garniture :

  • 1 belle courgette
  • 1 poivron rouge
  • 1 oignon jaune
  • 4 tranches de jambon sec italien
  • 15og d’emmenthal rapé
  • 2 oeufs
  • 2CS de crème fraiche
  • Sel
  • moulin 5 baies
  • huile d’olive.

 

Pelez votre courgette si la peau est dure, coupez-là en deux et enlevez la partie centrale avec les graines avec une cuillère.

Râpez-la ensuite  à l’aide d’un robot ( râpe grosse épaisseur ) ou émincez-là finement si vous n’en avez pas. faites de même avec l’oignon et le poivron.

Faites revenir le tout à feu doux dans 2CS d’huile d’olive, salez légèrement et remuez régulièrement. il faut que les légumes soient cuits et que le maximum de leur eau se soit évaporée.

Dans un saladier, battre les œufs, la crème, ajoutez une pincée de sel et quelques tours de moulin  » 5 baies »

Ajoutez l’emmenthal râpé puis ajoutez les légumes refroidis et je jambon émincé en fines lanières.

Versez la préparation sur la pâte brisée, répartissez bien.

Finissez en saupoudrant d’un peu de fromage puis enfournez à mi hauteur pendant une trentaine de minutes.

Tortilla à la fourme d’Ambert

photo(63)

 

Un plat espagnol revisité pour se réchauffer un petit peu 🙂

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

  • Environ 800gr de pommes de terres
  • 300gr de fourme d’Ambert
  • 200gr de lardons fumés
  • 2 oignons jaunes
  • 200gr d’emmenthal râpé
  • 6 œufs
  • Huile végétale type Isio4

Matériel requis :

  • un four avec grill
  • une grande poêle anti adhésive dont le manche ne craint pas la chaleur

Pelez et découpez les pommes de terres en fines rondelles à l’aide d’une mandoline ou avec un robot si vous en disposez.

Rincez abondement les rondelles de pommes de terres et épongez-les avec un torchon propre.

Dans une sauteuse, faites cuire des pommes de terres dans une grande quantité d’huile ( elle doivent être quasi recouvertes ) en retournant délicatement de temps en temps. Elles doivent être tendres mais pas colorées.

Pendant ce temps, faites revenir dans une poêle les lardons fumés avec les oignons émincés.

Quand les pommes de terres sont cuites, versez les dans une passoire et laissez les égoutter les plus longtemps possible.

Vous pouvez les étaler sur du papier absorbant pour éliminer l’excédent d’huile.

Dans un grand saladier, cassez les œufs, battez les et assaisonnez-les de sel et de 5 baies. Ajoutes la fourme d’Ambert découpée en petit cubes ainsi que l’emmenthal râpé.

Ajoutez les pommes de terres puis les lardons/oignons et mélangez délicatement.

 

Dans une grande Poêle bien huilée, versez le mélange et cuire à feu doux jusqu’à ce que le fond prenne. Puis placez la poêle sous le gril une dizaine de minutes jusqu’à ce que ce soit doré ( porte du four ouverte et manche à l’extérieur ! )

 

Servez en entrée avec de la salade, ou tiède, en en apéritif, en la découpant en  cubes et en y plantant des cure-dents.

 

 

Salade d’avocat, tomates et crabe

 

photo(54)

Voici une version allégée et économique de la célèbre salade cocktail 🙂

 

Pour 2 personnes :

  • 2 avocats
  • 1 pamplemousse rose
  • 2 grosses tomates cœur de bœuf
  • 1 boite de miettes de crabe
  • huile d’olive
  • coriandre ciselée

Dans un saladier versez les tomates préalablement découpées en cubes . Ajoutez une CS d’huile d’olive, salez légèrement et remuez.

Faites des suprêmes de pamplemousse  et ajoutez les dans le saladier.

Pelez et découpez les avocats en morceaux, ajoutez le crabe, la coriandre ciselée ( dosage selon votre gout ) = C’est prêt ! 🙂

 

Variantes:

Pour une salade plus gourmande, plus « cocktail », remplacez le crabe par des crevettes roses et/ou du surimi  – si vos moyens le permettent vous pouvez également mettre les 3 !

Pour la sauce, remplacez  l’huile d’olive et la coriandre par une sauce cocktail : 1 dose de mayonnaise pour 1 dose de ketchup et un soupçon de cognac : c’est tout bête et délicieux  ! 😉

Dahl aux lentilles

photo(49)

 

Le Dahl est un plat complet , il peut tout à fait suffire comme plat principal mais peut également être utilisé comme entrée ou comme accompagnement d’une viande cuisinée à l’indienne.

 

Pour 4 personnes

  • 2 oignon émincés finement
  • 1cc d’huile végétale neutre ou huile de coco.
  • 1cc de curry
  • 40 cl de lait de coco
  • 200 g de lentilles vertes
  • 2-3 grosses tomates cœur-de-bœuf
  • coriandre ciselée
  • un bouillon cube

 

Dans une casserole , faites cuire les lentilles ( regardez les instruction sur le paquet ) dans de l’eau additionnée d’un cube de bouillon.

Dans une cocotte, faites fondre l’oignon avec un peu d’huile .
Ajoutez les lentilles cuites dans la cocotte, les tomates découpées en cube, le lait de coco, le curry et faites réduire à feu doux.
Avant se servir, ajustez l’assaisonnement et ajoutez de la coriandre ciselée.

Aumônières croustillantes aux champignons

photo(47)

 

Pour 4 personnes :

  • 8 feuilles de brick
  • 8 beaux champignons de paris
  • 4 CS de crème fraîche
  • ciboulette ciselée
  • Emmenthal râpé
  • 2 gros oignons jaunes
  • 1CS de cognac
  • 1CS huile d’olive

Matériel :

  • 4 Ramequins
  • Papier sulfurisé

 

préchauffez votre four à 150°

Dans une poêle, faites fondre  les oignons émincés  avec l’huile, puis déglacez avec le cognac.

Ajoutez ensuite les champignons émincés, saupoudrez légèrement de sel et faites revenir  à feu doux jusqu’à ce que les champignons ne tirent plus de jus.

Ajoutez la crème fraîche, faites la réduire, ajoutez la ciboulette, ajustez l’assaisonnement si nécessaire puis éteindre le feu et laisser  tiédir le mélange.

Pendant ce temps, placez un morceau de papier sulfurisé dans chaque ramequin, puis y placer 2 feuilles de bricks superposées.

Délicatement, faites prendre à l’ensemble une forme creuse afin de pouvoir y placer la garniture.

Remplissez les briks en alternant  couches de champignon et couches d’emmenthal râpé puis rassemblez les bords pour former les aumônières que vous fermerez en les piquant avec des cure-dents

Enfournez pendant 10-15 minutes, surveillez la coloration des feuilles de briks, quand elles sont bien dorées : c’est prêt !

Servez avec une salade.

 

Variante : A la place des champignons vous pouvez mettre… tout ce qui vous passe par la tête 🙂

 

 

La quiche lorraine d’Emilie

photo 1(8)

Depuis que mon amie Emilie m’a fait goûter à sa recette, je n’ai plus jamais fait différemment – ce plat est devenu dans mon langage   » la quiche d’Emilie » . J’emprunte les recettes qui me plaisent mais  je cite mes sources comme on me l’a jadis appris à l’université  🙂

 

Pour 4 personnes

  • une pâte feuilletée
  • 200gr de  lardons fumés
  • 2 oignons jaunes
  • Environ 35 cl de crême fraiche épaisse entière.
  • 4 oeufs
  • 100gr d’emmenthal rapé
  • une pincée de sel
  • 3 ou 4 tours de moulin de  » 5 baies »

Facultatif :

  • quelques brins de ciboulette ciselée

 

Préchauffez votre four à 180°

Faites revenir les lardons à feu doux dans une poêle. Pendant ce temps épluchez et émincez les oignons en fines lanières.

Quand les lardons auront tiré suffisamment de gras, y ajouter les oignons  et faire dorer l’ensemble à feu très doux jusqu’à ce que les oignons soient translucides.

Dans une jatte, cassez les 4 œufs, les battre et y ajouter la crème en continuant de remuer. Ajoutez une pincée de sel et 3 ou 4 tours de moulin  » 5 baies » ( Attention avec le sel, les lardons sont déjà salés !!)

Déroulez votre pâte feuilletée dans un moule, en percer le font et les bords avec une fourchette.

Déposez la garniture lardons/oignons sur le fond de pâte et la répartissant uniformément sur la surface.

Saupoudrez de ciboulette ciselée.

Versez l’appareil œuf/crème  et parsemez-en la surface d’emmenthal râpé.

Enfournez à mi-hauteur pour 35 à 45 minutes selon la puissance de votre four ( commencez à surveiller à partir de 30 minutes et adaptez le thermostat si besoin  )

Servir avec une salade.

 

Variantes :

Si vous aimez le fromage ajoutez des cubes de munster ou de comté à la garniture, c’est délicieux !!

 

Pour la salade présentée :

  • Feuille de chêne
  • 1/4 de poivron rouge
  • 2 -3 tomates noires de Crimée
  • 1CS huile d’olive
  • 1CS Melfort
  • 1CS Maggi
  • ciboulette ciselée